DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Libye : vague d'arrestations de migrants à Tripoli


Libye

Libye : vague d'arrestations de migrants à Tripoli

En Libye, les forces de sécurité ont débusqué à Tripoli plus de 200 migrants qui envisageaient de rejoindre, par bateau, les côtes européennes. Les individus, originaires de divers pays d’Afrique, se cachaient dans deux endroits de la capitale. Ils ont été arrêtés.

Conséquence de l’arrivée des beaux jours et de la fermeture de la route des Balkans, les traversées clandestines, au départ de la Libye, se sont intensifiées : près de 6.000 migrants ont ainsi débarqué cette semaine en Italie en l’espace de trois jours. Sur l’ensemble de l’année, il pourrait y avoir à nouveau plus de 100.000 arrivées selon les estimations de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

*Les chefs de la diplomatie française et allemande offrent leur soutien au gouvernement d’union

Par ailleurs, les ministres français et allemand des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault et Frank-Walter Steinmeier se sont rendus ce week-end à Tripoli pour apporter leur soutien au nouveau gouvernement d’union, notamment pour la formation des forces de police et militaires. Paris et Berlin font du rétablissement de la sécurité en Libye une priorité.

Cette visite surprise intervenait avant une session cruciale du Parlement, basé à l’Est, reconnu par la communauté internationale, qui doit décider s’il accorde ou non sa confiance aux nouvelles autorités.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Dilma Rousseff joue sa présidence au Parlement brésilien