DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mexique : le bilan de l'explosion d'une usine pétrolière s'alourdit

Après des fouilles dans les décombres du complexe pétrolier par les pompiers, les autorités font maintenant état de 13 morts, et près de 140 blessés

Vous lisez:

Mexique : le bilan de l'explosion d'une usine pétrolière s'alourdit

Taille du texte Aa Aa

Après des fouilles dans les décombres du complexe pétrolier par les pompiers, les autorités font maintenant état de 13 morts, et près de 140 blessés, dont une quinzaine dans un état grave.

Les premières images de l’usine après l’incendie montrent d’importants dégâts:

Le souffle a été ressenti à une dizaine de kilomètres à la ronde. Un dégagement de fumées chimiques a provoqué un début de panique dans la population.
Près de 2000 personnes ont été évacuées, tout comme les écoles aux alentours.

Le site se trouve sur la côte est du pays, dans l’Etat de Veracruz, et produit notamment du chlorure de vinyle et de l’acide chlorhydrique pour le compte du géant pétrolier Pemex.

La présidence a annoncé une aide du gouvernement aux travailleurs et aux riverains de l’usine.
Le groupe pétrolier n’a pas précisé l’origine possible du sinistre. Mais ce type d’explosion n’est pas rare dans le pays, où des groupes criminels siphonnent régulièrement des oléoducs pour voler du carburant.

Le président Enrique Peña Nieto a indiqué sur Twitter que le gouvernement allait venir en aide aux “travailleurs affectés et aux voisins de la zone”.

Des voisins ont fui en courant, craignant un scénario similaire à celui de 1991 où une explosion survenue dans la même usine avait provoqué une fuite de gaz et fait officiellement six morts, bien que les médias locaux assurent qu’il y a eu des dizaines de victimes.

En février, deux personnes ont péri et sept ont été blessées dans un incendie sur une plateforme de Pemex située près de la côte de Campeche (sud-est).

Et en août 2015, cinq personnes avaient perdu la vie à Monterrey (nord) lors de l’explosion d’un gazoduc provoquée par un branchement clandestin.