DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Attentats de Bruxelles: un mois après

Un mois jour pour jour après les attentats de Bruxelles, le hall des départs de l’aéroport Zaventem ressemble encore à un grand chantier. C’est ici

Vous lisez:

Attentats de Bruxelles: un mois après

Taille du texte Aa Aa

Un mois jour pour jour après les attentats de Bruxelles, le hall des départs de l’aéroport Zaventem ressemble encore à un grand chantier.
C’est ici que la double attaque suicide a eu lieu.
Les ouvriers s’affairent aux travaux de réhabilitation, installant notamment de nouveaux écrans au-dessus des comptoirs d’enregistrement. “L’objectif est de revenir à 100% de capacité pour le mois de juin”, a confirmé le patron de Brussels Airport, Arnaud Feist. Mais pour l’instant l’enregistrement se fait encore dans un hall provisoire sous des tentes.

L’objectif: permettre une réouverture pour le mois de juin.

A l’autre bout de la ville à Maelbeek, la station de métro devrait rouvrir ses portes lundi. C’est par une visite de cet endroit que la commission parlementaire a commencé son travail d’enquête. Elle doit faire faire la lumière sur les potentielles défaillances des services de renseignements belges.

Enfin, un mois après les attaques, un des assaillants de l’aéroport, Najim Laachraoui, a été identifié par quatre anciens journalistes français otages en Syrie entre 2013 et 2014 – Didier François, Pierre Torrès, Edouard Elias et Nicolas Hénin – comme étant leur ancien geôlier.

Les autorités belges ont averti cette semaine que le risque de nouveaux attentats par des jihadistes européens revenus de Syrie restait élevé.

Avec AFP