DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Barack Obama remercie l'Allemagne pour son accueil des réfugiés

L’amitié germano-américaine était au coeur de la visite de Barack Obama, qui a longuement remercié Angela Merkel pour son accueil des migrants qui

Vous lisez:

Barack Obama remercie l'Allemagne pour son accueil des réfugiés

Taille du texte Aa Aa

L’amitié germano-américaine était au coeur de la visite de Barack Obama, qui a longuement remercié Angela Merkel pour son accueil des migrants qui étaient plus d’un million l’an passé, la plupart syriens.

Ils pourraient être 2 millions et demi, d’ici 4 ans, selon la presse allemande, avec des infrastructures déjà surchargées face à la plus grande crise migratoire de ces 60 dernières années.

Angela Merkel, chancelière allemande: “Je suis très heureuse car, dans ces temps troublés, aujourd’hui, nous avons eu à nouveau l’occasion de parler de toutes les grandes questions internationales : la lutte contre le terrorisme, la lutte contre la criminalité, le processus de paix, et aussi la crise migratoire.”

Barack Obama: “Ce qui se passe ici, à propos de l’accueil des réfugiés en Europe, montre qu’Angela Merkel est du bon côté de l’histoire. Je pense qu’elle concrétise les grands principes qui rassemblent les gens au lieu de les diviser. Et je suis très fier d’elle pour cela, et je suis fier du peuple allemand.”

Au coeur de cette visite : le traité de libre échange entre l’Union européenne et les Etats-Unis, le TTIP, porté par les Etats-Unis et l’Allemagne.

Dans un climat de vives contestations populaires, des divergences de fond persistent entre les états.

Le secrétaire d’Etat français au Commerce extérieur, Matthias Fekl, a estimé sur France Inter qu’aucune position défendue par la France n’est pour l’heure prise en compte comme elle le voudrait dans les négociations. “Vous prenez l’ensemble des sujets, aujourd’hui aucun intérêt n’est pris en compte de la manière que nous souhaitons”.

Ces négociations seront au coeur de la réunion internationale organisée ce lundi, avec également
la France, l’Italie et la Grande-Bretagne.