DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Commémorations à Erevan du Génocide arménien


Arménie

Commémorations à Erevan du Génocide arménien

100 ans après, le sujet est encore brûlant au sein de la communauté internationale.

Entre 1915 et 1918, entre 300 000 et 1,5 millions d’arméniens périrent tués par l’armée de l’Empire ottoman.

Chaque 24 avril, les arméniens descendent dans les rues d’Erevan pour se souvenir.

Un geste aussi politique, la Turquie actuelle refusant la qualification de génocide.
Selon Ankara, les Arméniens morts entre 1915 et 1918 ont été victimes d’une guerre civile et non pas d’un génocide. Arguant d’ailleurs qu’il y aurait eu autant de morts de leur côté.

Une version largement remise en cause aujourd’hui, notamment par de nombreux historiens. 24 pays dans le monde, dont la France reconnaissent ce génocide.

Pour rappel, selon les Nations-Unies, un génocide est un acte commis dans l’intention de détruire, tout ou partie d’un groupe national, éthnique ou religieux.

Pour aller plus loin

Ecoutez l‘épisode de Rendez-vous avec Mr X, la mythique émission de France Inter, consacré au génocide arménien

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Allemagne: 35 000 manifestants contre le TTIP à la veille de l'arrivée d'Obama