Automobile : l'engouement des Chinois pour les SUV ne se dément pas

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Automobile : l'engouement des Chinois pour les SUV ne se dément pas

<p>Grosse affluence au salon automobile de Pékin, il faut dire que la Chine reste le premier marché automobile mondial avec 24 millions de véhicules neufs vendus l’an dernier; un eldorado pour les constructeurs étrangers qui pour exister doivent s’allier avec des groupes locaux et faire face à la montée en puissance des marques chinoises. <br /> Malgré le ralentissement de l‘économie, les voitures particulières ont particulièrement bien résisté. Les ventes de <span class="caps">SUV</span>, très prisés du public chinois, explosent avec un envol de plus de 50% au premier trimestre 2016.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="en"><p lang="fr" dir="ltr">Automobile chinois : décryptage d'un marché atypique mais incontournable><a href="https://t.co/EjbwkRueeI">https://t.co/EjbwkRueeI</a> par <a href="https://twitter.com/NabilBourassi"><code>NabilBourassi</a> <a href="https://t.co/9CYZw6PSKu">pic.twitter.com/9CYZw6PSKu</a></p>&mdash; LaTribune (</code>LaTribune) <a href="https://twitter.com/LaTribune/status/724607748835565568">April 25, 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <div style="padding:3px; padding-left:6px; border-left:4px solid #d0d0d0; background-color:#f1f1f1; margin-left:20px; font-style:italic;"> “Le salon de l’auto de Pékin se concentre sur deux aspects souligne Yale Zhang journaliste spécialisée : les carburants de remplacement et la connectivité ou la voiture intelligente. En même temps, chaque constructeur automobile tente de lancer plus de <span class="caps">SUV</span>.”</div> <p>Incapables de se distinguer sur le créneau des berlines, les constructeurs chinois, dont Great Wall, Changan ou Wuling, ont su s’imposer dans les <span class="caps">SUV</span>: en mars, sur les 10 marques les plus vendues en Chine, six étaient chinoises. Le potentiel est toujours là : les prévisions tablent sur un marché à 25,8 millions de voitures particulières vendues en 2016, contre 24,4 millions l’an dernier. Et la tendance devrait se poursuivre pour quelques années encore.</p> <p>avec <span class="caps">AFP</span></p>