DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les grands magasins britanniques BHS placés sous administration judiciaire


entreprises

Les grands magasins britanniques BHS placés sous administration judiciaire

La chaîne de grands magasins BHS pourrait bientôt disparaître du paysage britannique.
British Home Stores est placé sous administration judiciaire et tente de trouver un repreneur. En cause : de mauvaises ventes et une incapacité à lever des capitaux pour relancer son activité. 11.000 emplois et jusqu‘à 164 magasins sont en jeu.

La chaîne est née en 1928 à Londres. BHS a subi la concurrence d’enseignes très bon marché comme celle des vêtements Primark. BHS pourrait représenter la plus grosse faillite au Royaume-Uni dans le secteur depuis celle de Woolworths en 2008.

La chaîne avait été rachetée pour une livre symbolique en mars 2015 par le fonds Retail Acquisitions au milliardaire Philip Green, qui l’avait lui-même acquise en 2000 pour 200 millions de livres. Il n’a pas réussi à redresser la barre, BHS accusé un déficit de 733 millions d’euros (571 millions de livres).

L’enseigne va pour l’instant continuer à fonctionner normalement.

avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Le Japonais Rakuten dévoile le premier service de livraison par drône