DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Primaires américaines : Donald Trump réagit au pacte noué par ses rivaux

A la veille d’un nouveau “Super Tuesday”, le candidat à la primaire républicaine Donald Trump a vivement réagi à l’annonce du pacte noué entre ses

Vous lisez:

Primaires américaines : Donald Trump réagit au pacte noué par ses rivaux

Taille du texte Aa Aa

A la veille d’un nouveau “Super Tuesday”, le candidat à la primaire républicaine Donald Trump a vivement réagi à l’annonce du pacte noué entre ses deux rivaux pour tenter de lui barrer la route à l’investiture. John Kasich et Ted Cruz ont annoncé dimanche qu’ils allaient se partager les Etats qui doivent encore voter pour les primaires.

Point of view

"Je comprends la tactique sous-jacente mais je pense que cela va seulement alimenter le discours de Trump"

Ted Cruz and Kasich sont incapables de me battre seuls donc ils doivent s’allier à deux contre un. Cela montre leur faiblesse!

“A cause de moi, tout le monde voit maintenant que le système républicain des primaires est totalement truqué et ne fonctionne pas. Quand deux candidats n’ont aucune chance de gagner, ils n’ont aucune chance, ils sont mathématiquement hors jeu, ils devraient abandonner pour que nous puissions tous nous unir contre la corrompue d’Hillary Clinton et la battre vraiment à plat de couture”, a réagi Donald Trump lors d’un meeting en Pennsylvanie.

Les sondages donnent Trump vainqueur dans les cinqs Etats du Nord-Est qui se prononcent aujourd’hui. 172 délégués sont en jeu chez les républicains.

“Je pense que les partisans de Trump vont penser que ce sont des manigances cyniques, l’establishment qui noue des alliances sur le dos des électeurs. Je comprends la tactique sous-jacente mais je pense que cela va seulement alimenter le discours de Trump, selon lequel l’establishment qui n’a aucune chance de l’emporter veut juste lui barrer la route”, estime le professeur Terry Madonna, du Franklin & Marshall College.

Le pacte de non-agression conclu entre John Kasich et Ted Cruz n’entre pas en ligne de compte pour les scrutins d’aujourd’hui, ce qui explique la victoire annoncée de Donald Trump. Il faudra attendre les trois prochaines primaires du 3 mai pour voir si ce pacte fonctionne.