DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'automobile à l'épreuve des scandales


Business Line

L'automobile à l'épreuve des scandales

Il y a sept mois, le monde de l’automobile était ébranlé par le plus gros scandale depuis l’invention du moteur à explosion. En septembre dernier, les autorités américaines pointaient du doigt Volkswagen, l’une des marques les plus respectées au monde.

La tricherie aux émissions polluantes a fait plonger la valorisation boursière du constructeur allemand de plusieurs milliards et a poussé vers la sortie son PDG emblématique, Martin Winterkorn.

Mais ce n’est pas tout. Le scandale a déclenché des enquêtes à travers le globe visant à faire la lumière sur les pratiques des grands constructeurs.

Dans cette édition, Business Line se concentre sur les conséquences du “Dieselgate” pour Volkswagen et sur les nombreuses questions toujours en suspend : qui est responsable du truquage des tests ? Les Européens seront-ils indemnisés comme les Américains ? Et quelle solution technique propose Volkswagen ?

Cette semaine, le scandale des émissions polluantes a hanté les stands du salon de l’automobile de Pékin, où les constructeurs se disputent le plus grand marché mondial.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Business Line

L'ère du pétrole bon marché et de la musique dématérialisée