DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Petit souvenir en 3D

Vous lisez:

Petit souvenir en 3D

Taille du texte Aa Aa

Une cabine en forme d‘œuf installée au port des Hydravions de Tallin en Estonie. C’est ici que des ingénieurs de la société estonienne “Wolfprint

Une cabine en forme d‘œuf installée au port des Hydravions de Tallin en Estonie. C’est ici que des ingénieurs de la société estonienne “Wolfprint 3D”: http://www.wolfprint3d.com/about/ testent leur nouveau scanner. Par balayage, le scanner Luna capture de manière très détaillée et en 3D les traits du visage des visiteurs de passage sur le stand.

Une fois les données enregistrées, ces derniers peuvent commander une impression digitale ou en 3D de leur figurine personnalisée. L’expérience est en marche depuis décembre 2015 et elle est très populaire. Deux cents modèles digitaux et plus de 100 figurines en 3D ont déjà été imprimés.

“Nos scanners permettent aux visiteurs de scanner leur visage et de choisir une figurine arborant leur propre visage. Les figurines changent en fonction de l’endroit où se trouvent les scanners. À Londres, elles représenteront des gardiens de la Tour, à Rome, ce sera des gladiateurs, si le scanner est dans un stade, ça pourra être une figurine représentant un joueur des Yankees par exemple”, explique Timmu Toke, le PDG de Wolfprint 3D.

Il faut compter trois à cinq jours pour la livraison de la figurine chez vous.

Très prochainement des scanners doivent être installés dans les studios d’Hollywood.

La société estonienne dit espérer, avec ce concept, redonner un peu de fraîcheur au marché des souvenirs, mais elle veut aussi aller plus loin et se diversifier. Permettre par exemple, dans l’avenir, à ses modèles 3D d’interagir avec un monde virtuel.

“Nous prévoyons de construire un réseau avec des centaines, potentiellement des milliers de scanners qui produisent des modèles 3D tous les jours. Nous avons aussi l’intention de mettre au point des applications différentes en réalité augmentée, en réalité virtuelle pour ces modèles. Donc, la vision à long terme est en fait de travailler avec des données numériques plutôt que d’imprimer des figurines”, dit Timmu Toke.

Les prix des figurines varient en fonction de l’emplacement du scanner, mais comptez environ cinq euros pour le modèle digital contre 40 euros pour la figurine 3D personnalisée.