DERNIERE MINUTE

Ce mercredi, à La Paz, la police a usé de gaz lacrymogènes pour repousser une manifestation de personnes handicapées devant le palais présidentiel. Leur revendication : une hausse de l’aide versée par l’Etat. Une marche de plus de 300 km a été organisée jusqu‘à la capitale.

Plus de No Comment