DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Crédit Suisse : la direction critiquée, mais reconduite

Les actionnaires s'inquiètent de la stratégie du directeur général Tidjane Thiam, sanctionnée par les marchés : l'action Crédit Suisse plonge en bourse depuis son arrivée.

Vous lisez:

Crédit Suisse : la direction critiquée, mais reconduite

Taille du texte Aa Aa

Assemblée générale ordinaire sur des charbons ardents pour la direction de Crédit Suisse. Le président Urs Rohner et son directeur général Tidjane Thiam ont essuyé la foudre des petits actionnaires notamment pour le maintien des bonus aux dirigeants alors que la banque accuse des pertes. Les bonus ont finalement été approuvés par 79% des voix représentées. Urs Rohner a lui été réélu à son poste.

A l’origine de la grogne : le plongeon de plus de 40% de l’action Crédit Suisse depuis l’arrivée de Tidjane Thiam en juillet. Ce dernier veut recentrer Crédit Suisse sur la gestion de fortune au détriment de la banque d’investissement, sacrifiant au passage 6,0000 postes, et développer la présence du groupe en Asie. Un choix réprouvé par les marchés car jugé particulièrement risqué sur fond de ralentissement de l‘économie chinoise.