DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Inde : le soldat italien accusé de meurtre pourrait rentrer dans son pays


Inde

Inde : le soldat italien accusé de meurtre pourrait rentrer dans son pays

Salvatore Girone ce soldat de la marine italienne assigné à résidence depuis quatre ans par la justice indienne pourrait bientôt rentrer en Italie.

Avec un autre collègue, il est accusé du meurtre de deux pêcheurs indiens lors d’une opération anti-piraterie.
Une affaire qui empoisonne les relations diplomatiques entre Rome et New Dehli.
Mais lundi, le ministre des Affaires étrangères italien a confirmé qu’un tribunal d’arbitrage avait finalement autorisé le retour de du marin dans son pays… sous strictes conditions, le temps que la justice arbitrale se prononce sur le fond de l’affaire.

“La cour d’arbitrage nous a donné raison à deux reprises et je crois que lorsque le cas sera étudié sur le fond, la cour nous donnera encore raison et à la fin les arguments des deux marins seront entendus. Mais cela pourrait prendre encore un peu de temps”, a expliqué Paolo Gentilone.

En 2012 la mort des deux pêcheurs avait soulevé une vive émotion en Inde.

Lors d’une opération anti-piraterie, les deux soldats italiens avaient tiré sur deux hommes qu’ils avaient pris pour des pirates. Les marins avaient alors été immédiatement incarcérés par les Indiens alors que l’Italie promettait qu’ils seraient jugés en italie.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les contrôles aux frontières pourraient durer 2 ans au Danemark