DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Chanel : défilé très "select" à Cuba

Vous lisez:

Chanel : défilé très "select" à Cuba

Taille du texte Aa Aa

Gisèle Bundchen mais aussi Vin Diesel et Tilda Swinton… tout ce petit monde à Cuba pour faire un peu de tourisme certes mais aussi pour répondre à

Gisèle Bundchen mais aussi Vin Diesel et Tilda Swinton… tout ce petit monde à Cuba pour faire un peu de tourisme certes mais aussi pour répondre à l’invitation de Chanel qui y a organisé un défilé.

Tilda Swinton : “C’est une merveilleuse invitation, quelque chose d’unique, de pouvoir venir ici à Cuba. C’est un endroit où nous voulions tous venir depuis longtemps sans avoir pu le faire. Et je ne pensais jamais pouvoir le faire avec Chanel.”

Cuba a été à nouveau propulsée sur le devant de la scène avec la visite d’Obama. On s’y presse désormais pour s’extasier devant les reliques du passé. En revanche le peuple cubain a dû rester à sa place comme l’a constaté une habitante de la La Havane : “La décision de limiter le défilé à un public très limité de personnels d’ambassades, d‘étrangers est ridicule parce que s’ils ont décidé de venir ici et de faire un défilé de mode à Cuba c’est aussi pour les Cubains, des gens qui sont avides de pouvoir voir ces événements.”

C’est sur le Paseo del Prado, boulevard à ciel ouvert à 300 mètres de la mer décoré pour l’occasion, que le public trié donc sur le volet a pu admirer les mannequins parés de tenues et d’accessoires évoquant les couleurs de l‘île. Un important dispositif de sécurité maintenait à distance les badauds.

Le spectacle de la maison française de haute couture s’est conclu par une brève apparition du couturier allemand Karl Lagerfeld, avec ses gants caractéristiques et sa veste de paillettes, et des morceaux de musiques de tambours et de congas.