DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Incendie au Canada : cent mille habitants ont reçu l'ordre d'évacuer


Canada

Incendie au Canada : cent mille habitants ont reçu l'ordre d'évacuer

Un mur de flammes, d‘épais nuages de fumée noire :c’est un gigantesque feu de forêt qui ravage depuis mardi la ville de Fort McMurray, dans l’ouest du Canada. Les quelques 100 000 habitants de la commune ont reçu l’ordre d‘évacuer en urgence. L’opération est difficile, plusieurs routes ayant été coupées par l’avancée du feu.

“C’est un désastre, explique Joanne Bates, une habitante de Fort McMurray. Et je trouve que ce n’est pas juste : ils ne nous ont même pas laissé prendre nos affaires, donc on a tout perdu. On a seulement ce qu’on a dans nos sacs.”

Les évacués ont été accueillis dans d’anciens villages de bungalows pour travailleurs de la région, partiellement désertés depuis la vague de licenciements dans le secteur pétrolier il y a deux ans.

Pour l’instant, aucune victime n’est à déplorer mais les dégâts matériels pourraient être très importants. Une centaine de pompiers tente de combattre les flammes et sauver ce qui peut l‘être, avec l’appui de neuf avions bombardiers d’eau et une dizaine d’hélicoptères.

“C’est la pire journée de ma carrière, affirme le pompier Darby Allen. Les gens ici sont dévastés. Il faudra du temps pour que l’on s’en remette.”

L’incendie est devenu totalement incontrôlable à cause des bourrasques de vent et de la grave sécheresse qui sévit en ce moment à Fort McMurray.
Les autorités craignent désormais que les flammes n’atteignent les exploitations de pétrole qui entourent la ville.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les Turcs pourraient bientôt pouvoir circuler en Europe sans visa