Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Turquie : la prison pour avoir révélé des livraisons d'armes aux djihadistes

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Turquie : la prison pour avoir révélé des livraisons d'armes aux djihadistes

<p>Le journaliste d’opposition turc Can Dündar a été condamné à cinq ans et dix mois de prison juste après avoir échappé à une attaque à l’arme à feu.</p> <p>Un homme de 40 ans, connu des services de police, a tiré sur le journaliste.</p> <p>L’attaque a eu lieu devant le palais de justice d’Istanbul où Can Dündar et son collègue du quotidien Cumhuriyet Erdem Gül attendaient le verdict dans leur procès pour “divulgation de secret d’Etat”.</p> <p>Can Dündar estime que l’atmosphère politique a rendu possible l’agression dont il a été victime.</p> <p>“Je ne connais pas la presonne qui m’a attaqué, mais je sais très bien qui sont ceux qui m’ont désigné comme cible” a-t-il dit. “Il est normal qu’une telle chose arrive à un journaliste désigné comme une cible depuis des mois. J’espère que ceux ont fait de moi une cible en tireront les leçons.”</p> <p>Can Dündar est le rédacteur en chef du quotidien Cumhuriyet. Il était jugé avec son collègue Erdem Gül qui lui a été condamné à cinq ans de prison. L’un et l’autre étaient poursuivis pour avoir révélé que le régime islamo conservateur du président Erdogan livrait des armes à des djihadistes en Syrie.</p>