Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Turquie : rupture consommée entre Davutoglu et Erdogan

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Turquie : rupture consommée entre Davutoglu et Erdogan

<p>Ahmet Davutoglu a annoncé jeudi qu’il quitterait son poste après désignation d’un nouveau leader de l’<span class="caps">AKP</span> lors d’un congrès extraordinaire du parti le 22 mai prochain.</p> <p>Pendant son discours, Ahmet Davutoglu a défendu son bilan politique et économique et nié tout conflit avec Recep Tayyip Erdogan.</p> <p>Qualifié de “marionnette” à son arrivée au pouvoir, le Premier ministre est perçu comme une figure modérée contrairement à l’agressif président. Il a joué un rôle majeur dans les négociations sur l’accord de Bruxelles sur les migrants.</p> <p>Parmi les raisons de son départ, on évoque son manque d’efficacité ou de volonté à convaincre l’opinion d’instaurer un régime présidentiel en Turquie, appelé de ses voeux par le chef d’Etat.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Turquie : Erdogan aura “plus d'influence sur l'<span class="caps">AKP</span> et le gouvernement” après le départ d'Ahmet Davutoglu <a href="https://t.co/TwLixO6JBG">https://t.co/TwLixO6JBG</a></p>— euronews en français (@euronewsfr) <a href="https://twitter.com/euronewsfr/status/728292953504915456">5 mai 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>