DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Canada s'avoue vaincu face au brasier géant de l'Alberta


Canada

Le Canada s'avoue vaincu face au brasier géant de l'Alberta

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Plus de 1.100 pompiers déployés pour combattre une cinquantaine de foyers différents, dont une dizaine toujours incontrôlable, le Canada s’avoue vaincu face au brasier géant de Fort McMurray dans l’Alberta.

Avec le vent, et l’absence de pluie, la surface du brasier géant est en train de doubler.

Pour l’instant seuls le centre ville de Fort McMurray et quelques infrastructures comme l’aéroport et l’hôpital, sont épargnés.

Rachel Notley, Première ministre de l’Alberta: “Nous avons vu, le coeur serré, les photos prises par les habitants qui ont traversé Fort McMurray (…) et cela ne fait aucun doute que les dégâts sont étendus”, nécessitant “des mois” de reconstruction.

20 000 habitants toujours sur les routes

Sur les routes les opérations d‘évacuation continuent ce samedi : au moins 2 000 véhicules en convois, et près de 20 000 habitants, sont escortés par la police, qui ne peut que barrer les routes quand les flammes se rapprochent trop, avec l’aide de plusieurs hélicoptères de l’armée.

La solidarité canadienne

A Edmonton, la capitale de l’Alberta, la Croix-Rouge canadienne a installé près de 5000 lits, dans des hébergements d’urgence.

De très nombreux habitants ont ouvert leurs portes pour offrir un lit et un toit. Et les écoles de la ville se préparent à accueillir les enfants réfugiés.

La Croix-Rouge canadienne a récolté 11 millions d’euros de dons. Le Premier ministre Justin Trudeau a promis de doubler cette somme. Quand au gouvernement provincial il a promis une aide immédiate de 68 millions d’euros, pour aider les sinistrés dont beaucoup ont tout perdu.

L’incendie vu de l’espace

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

"Nous sommes et restererons en Europe" : manifestation record en Pologne contre le gouvernement