DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La terre sous toutes ses coutures à Prague


monde

La terre sous toutes ses coutures à Prague

Les programmes d’observation de la Terre sont de plus en plus nombreux à l’image de ces satellites Sentinelle du programme européen Copernicus. Ils sont au coeur des discussions cette semaine, à Prague, à l’occasion du 5è symposium Planète vivante, organisé par l’Agence spatiale européenne. Il réunit plus de 3300 scientifiques et utilisateurs du monde entier.

“Les satellites sont fondamentaux parce qu’ils fournissent des informations comme la température de l’atmosphère et la couverture forestière et 30 % des activités liées au climat sont en fait en rapport avec la surface des forêts, explique Simonetta Cheli, Chef du Bureau de coordination Direction des Programmes d’observation de la Terre (ESA). Les données des satellites sont un instrument pour les hommes politiques et pour les scientifiques mais aussi un instrument pour nos enfants et nos petits-enfants afin d’assurer la sauvegarde de cette planète.”

Les données récoltées par les différents programmes par satellites permettent de prévoir de plus en plus précisément les phénomènes climatiques tels que les sécheresses, les inondations ou la vitesse de la fonte des glaces. Les dernières connaissances sur l’humidité des sols, les surfaces gelées ou enneigées ou la salinité des océans seront aussi présentées.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Procédure de destitution de Dilma Rousseff : le vote des députés annulé