DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Afghanistan : le fils kidnappé d'un ex-Premier ministre pakistanais libéré


Pakistan

Afghanistan : le fils kidnappé d'un ex-Premier ministre pakistanais libéré

Le fils d’un ancien Premier ministre pakistanais a été libéré lors d’une opération antiterroriste américano-afghane en Afghanistan trois ans après son enlèvement en pleine campagne électorale au Pakistan.

Selon la présidence afghane, Ali Haider Gilani, 30 ans, fils de l’ancien chef du gouvernement pakistanais Yousaf Raza Gilani a été “repéré” lors de l’opération menée contre une cellule liée à Al-Qaïda dans l’est de l’Afghanistan.

Des centaines de proches et de partisans de son parti, le Parti du peuple pakistanais (PPP), se sont aussitôt rassemblés devant le domicile de la famille à Multan, grande ville du Pendjab , dans le centre du pays, où Ali Haider Gilani avait été enlevé le 9 mai 2013.

“Je suis si heureux que je ne peux l’exprimer par les mots”, a déclaré son frère, Abdul Qadir Gilani. “Il est encore en Afghanistan mais sera bientôt avec nous”.

L’ambassadeur de l’Afghanistan à Islamabad, Omar Zakhilwal, a indiqué à l’AFP que M. Gilani se portait bien et devrait être rapatrié au Pakistan “tard aujourd’hui ou bien demain”.

Son secrétaire et un garde du corps avaient été tués et quatre autres personnes blessées, lors de son rapt deux jours avant des élections législatives pour lesquelles il faisait campagne sous la bannière du PPP.

Le PPP, considéré comme le parti de la dynastie Bhutto et dont la campagne avait été marquée par des menaces et des attaques des talibans pakistanais, avait perdu ces élections.
En mai dernier, Ali Haider Gilani avait pu contacter son père par téléphone pour lui dire qu’il se portait bien.

Kidnappé à Lahore en août 2011, quelques mois après l’assassinat de son père, il a été mystérieusement retrouvé en mars dernier dans une province instable du sud du Pakistan, frontalière de l’Afghanistan, après avoir passé cinq ans aux mains de groupes islamistes armés.

AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La Turquie et Israël pourraient rétablir leurs relations