DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Mécanisme de contingence : le pari de Tsipras qui fait trembler la Grèce


économie

Mécanisme de contingence : le pari de Tsipras qui fait trembler la Grèce

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Le gouvernement Tsipras affichait son optimisme au lendemain de la réunion de l’Eurogroupe quant au versement d’une nouvelle tranche d’aide de 5 milliards d’euros d’ici fin mai. Ce lundi à Bruxelles, Athènes s’est engagé auprès de ses créanciers internationaux sur un mécanisme dit de contingence : si la Grèce rate ses objectifs en 2018, des mesures d’austérité seront automatiquement appliquées.

Un moindre risque, selon Alexis Tsipras. “Nous avons rempli nos obligations, vis-à-vis de nos créanciers comme des Grecs, puisque nous appliquons l’accord avec autant de flexibilité que possible dans le but de protéger la société,“ a commenté le Premier ministre.

La Grèce a impérativement besoin de l’aide internationale pour honorer ses échéances de l‘été. Athènes détaillera ce mécanisme lors de la réunion de l’Eurogroupe du 24 mai.

Ce mardi au parlement de Strasbourg, le Commissaire européen aux affaires économiques et financières, Pierre Moscovici, a vanté l’arrangement trouvé. “Il y avait un deuxième bloc dans nos discussions d’hier et des semaines précédentes qui était la nécessité de trouver un accord sur un mécanisme de contingence. Ce mécanisme remplit les critères fixés par l’Eurogroupe à Amsterdam il y a deux semaines, à savoir qu’il sera objectif, qu’il sera légiféré en amont, qu’il sera crédible et automatique,“ a-t-il précisé.

Mais pour l’opposition grecque, l’objectif à atteindre – un excédent budgétaire primaire, soit avant paiement des intérêts de la dette, de 3,5% du PIB – est bien trop ambitieux. “Ce mécanisme entrera forcément en vigueur,“ estime l’ancien secrétaire général des recettes publiques, Harry Theoharis. “Nous allons forcément rater nos objectifs. Il aurait dû être introduit dès le début.“ Et de prévenir : “Les fonctionnaires et les retraités seront directement affectés par les baisses de salaires et des retraites.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Allemagne : fort recul de la production industrielle