DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Brésil : l'avenir de Dilma Rousseff suspendu au vote du Sénat

C'est le jour J pour Dilma Rousseff. Les sénateurs doivent décider s'ils approuvent ou non l'ouverture d'une procédure de destitution. La présidente n'a jamais été aussi près de la sortie.

Vous lisez:

Brésil : l'avenir de Dilma Rousseff suspendu au vote du Sénat

Taille du texte Aa Aa

Les Brésiliens ont les yeux rivés sur le Sénat, réuni actuellement en séance plénière pour statuer sur la procédure de destitution de la présidente Dilma Rousseff. La séance s’annonce particulièrement longue, la plupart des sénateurs devant prendre la parole pendant environ 15 minutes. Le vote pourrait intervenir dans la soirée ou dans la nuit.

‘‘Il n’y a qu’une seule question : A-t-on des preuves qu’un crime de responsabilité a été commis par la présidente de la République, qui justifieraient l’ouverture d’une procédure de mise en accusation et par conséquent sa suspension du pouvoir’‘, a souligné le président du Sénat, Renan Calheiros.

L’issue du vote fait peu de doute. Une cinquantaine de sénateurs, sur 81, ont déjà fait savoir qu’ils se prononceraient en faveur de la procédure de destitution, comme l’ont déjà fait la grande majorité des députés. Si la tendance se confirme, Dilma Rousseff serait écartée du pouvoir pendant six mois maximum, en attendant le jugement final. Elle serait alors remplacée par le vice-président, Michel Temer.

La présidente brésilienne est accusée d’avoir maquillé les comptes publics afin de cacher l’ampleur des déficits et ainsi favoriser sa réélection. Elle a saisi hier la Cour suprême pour empêcher ce qu’elle appelle un “coup d’Etat institutionnel”. Mais son recours a été rejeté ce mercredi.