DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Brésil: le Sénat se prononce sur la procédure de destitution


Brésil

Brésil: le Sénat se prononce sur la procédure de destitution

Dilma Rousseff, présidente du Brésil, pour encore quelques heures…une probabilité qui se rapproche un peu plus.
Mercredi, le Sénat se prononce sur la procédure de destitution. Sur les 81 membres de la Chambre, une cinquantaine ont déjà annoncé leur intention de voter contre la Présidente.

Alors Dilma Rousseff tente de rassembler ses troupes. Lors d’un rassemblement, mardi, elle a assuré qu’elle ne démissionnerait jamais de son poste.

Après une journée de lundi riche en rebondissements juridiques, l’avocat général du Brésil, Eduardo Cardozo, a annoncé avoir déposé une requête en annulation de la procédure de destitution devant la Cour suprême du pays. Il estime la décision des députés, prise le 17 avril, politiquement motivée.

En attendant la réponse, la société brésilienne reste profondément divisée sur le sujet. A Brasilia, les “anti-Dilma” occupent les avenues de la capitale au cri de “dehors Dilma”, tandis qu‘à Rio, ses supporters dénoncent un coup d‘état.

Selon les médias locaux, les équipes du palais présidentiel auraient déjà commencé à préparer le départ de Mme Rousseff du “Palacio Planalto”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Bangladesh : exécution d'un leader islamiste pour crimes de guerre