DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Takata : restructurer pour survivre au scandale


entreprises

Takata : restructurer pour survivre au scandale

Takata mise sur un vaste plan de restructuration pour surmonter le scandale des airbags défectueux. La société nippone octogénaire pourrait se défaire de ses actifs non stratégiques et revoir l’organisation de sa division gonfleurs. L’explosion de ces gonfleurs au nitrate d’ammonium pourrait avoir causé 13 décès dans le monde, dont 10 aux Etats-Unis.

L’annonce de la restructuration a été faite en marge de la publication d’une perte nette annuelle de 13 milliards de yen, soit 103 millions d’euros, alors que les rappels d’airbags, plus de 100 millions à ce jour, menacent de s‘étendre.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Budapest goûte à la puissance de l'étoile... Michelin