DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Dilma Rousseff écartée du pouvoir : l'opinion brésilienne divisée

monde

Dilma Rousseff écartée du pouvoir : l'opinion brésilienne divisée

Publicité

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Le vote du Sénat brésilien pour écarter Dilma Rousseffa été accueilli par des feux d’artifice dans le camp des partisans de sa destitution, sur l’esplanade des ministères, juste en face du Congrès à Brasilia.

Mercredi soir, le crépuscule annonçait donc la fin d’une longue gouvernance de la gauche.

A Rio, ces Brésiliens semblent persuadés que la situation économique catastrophique du Brésil va s’améliorer avec
un président adoubé par les marchés

“Avant j’aimais beaucoup Dilma. Mais maintenant, le Brésil mérite les félicitations et vous pouvez être sûrs que les choses vont pas mal s’améliorer”, dit ce commerçant.

“On va voir maintenant ce qu’il se passe. Que Michel Temer vienne et qu’il répare un peu les dégâts faits à notre pays”, appelle de ses voeux Conseiçao Santos.

Les partisans de la présidente au contraire, qui comptent parmi eux le mouvement des paysans sans terre, sont très déçus. Ils se sont réunis devant le palais présidentiel à Brasilia.

“C’est un sens des responsabilités sociales qui motive ma présence aujourd’hui, pour la démocratie, pour les droits sociaux, pour notre vote, celui de 54 millions de Brésiliens. C’est pour ça qu’on est là aujourd’hui”, dit une manifestante opposée à la destitution de la présidente.

Les accusations de corruption à l’encontre de Michel Temer étant bien plus graves que les raisons qui ont motivé le processus de destitution de Dilma Rousseff, certains se demandent si cette procédure n’est pas un simulacre de démocratie.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article