DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

George Clooney et Julia Roberts réunis à l'écran dans "Money Monster"

cinema

George Clooney et Julia Roberts réunis à l'écran dans "Money Monster"

En partenariat avec

Dans “Money Monster”, George Clooney est Lee Gates, un animateur télé sans scrupule qui présente une émission très populaire consacrée à la finance et à l‘économie.

Mais un jour tout bascule.
Un télespectateur furieux d’avoir perdu ses économies en suivant les conseils de Gates le prend en otage, en direct, sous les yeux de millions de personnes et de sa productrice en régie, Julia Roberts.

Thriller rythmé, le film est aussi une charge cinglante contre les médias et la finance.

“Nous montrons la finance comme un divertissement et comment cette émission peut être mal interpretée par les gens qui la regardent de chez eux à la télé, croyant qu’il s’informent alors qu’en fait ils se divertissent plus qu’ils ne s’informent,” raconte Julia Roberts.

Et George Clooney d’ajouter : “Ce qui se passe dans un cycle d’info en continue de 24 heures, c’est qu’on écoute sans cesse la même chose et on se dit au bout d’un moment ‘mon Dieu mais le monde touche à sa fin’, Daech est tout proche; alors qu’en fait les choses ont besoin d‘être mises en perspective. Je crois que c’est ce qui se passe avec les infos et le journalisme pour pouvoir tenir 24 heures d’antenne”.

Money Monster est l’oeuvre de Jodie Foster, qui après des années devant la caméra est passée à la réalisation et a ainsi réalisé un rêve d’enfant.

“J’ai beaucoup aimé ma carrière d’actrice. C‘était génial et ce fut une incroyable école du film, je suis fière des films dans lesquels j’ai tourné et j’ai travaillé avec des équipes formidables. Mais devenir réalisatrice a toujours été mon rêve. J’en ai envie depuis que je suis petite fille, d’avoir une version entière du film, d’avoir ma signature, d‘être la seule responsable pour le meilleur et pour le pire, mais de poser ma signature pour l’ensemble du film,” explique Jodie Foster.

Money Monster est présenté hors compétition au Festival de Cannes. Vous pouvez d’ores et déjà le voir au cinéma.

Prochain article