DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le commandant du Hezbollah Badreddine assassiné en Syrie

monde

Le commandant du Hezbollah Badreddine assassiné en Syrie

Publicité

Le commandant militaire du Hezbollah Mustafa Badreddine a été tué dans une forte explosion survenue mardi soir près de l’aéroport de Damas en Syrie. C’est ce qu’indique dans un communiqué le parti chiite libanais soutenu par l’Iran.

Badreddine avait été inculpé par le Tribunal spécial pour le Liban pour la mort de l’ancien Premier ministre Rafic Hariri assassiné dans un attentat suicide en février 2005 à Beyrouth.

Le Hezbollah a ouvert une enquête pour savoir si l’explosion est due à un bombardement aérien, à un missile ou à un tir d’artillerie et si Israël est impliqué.

Pendant des années, Badreddine a été la tête pensante d’opérations militaires menées notamment contre Israël depuis le Liban.

Le parti chiite combat aujourd’hui en Syrie aux côté des troupes de Bachar al-Assad.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article