DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Premier pépin pour la FIFA post-Blatter

Sport

Premier pépin pour la FIFA post-Blatter

Publicité

La gouvernance de la FIFA a tout de suite réagi au départ de Domenico Scala, l’accusant dans un communiqué d’avoir “mal interprété l’objectif de la décision prise par le Congrès”.

Domenico Scala a démissionné ce samedi son poste de président de la commission d’audit et de conformité de la FIFA, pour protester contre un amendement adopté la veille remettant en cause, selon lui, l’indépendance des commission d’audit et d‘éthique.

Un amendement qui permet au gouvernement de la Fifa de nommer ou démettre les membres de ces deux organes… Le Suisse Domenico Scala s’est dit consterné par la mesure.

Un premier accroc sous la présidence de Gianni Infantino, qui a promis lors de son élection d‘œuvrer en faveur d’une plus grande transparence au sommet du football mondial.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article