DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Clerget en or à Almaty et en route pour Rio

Sport

Clerget en or à Almaty et en route pour Rio

Publicité

Les judokas français dominent le Grand Prix d’Almaty avec cinq médailles, dont trois en or.

La dernière ce dimanche est pour Axel Clerget qui s’impose avec brio dans la catégorie des moins de 90 kilos.

Le natif de Saint-Dizier, qui avait pris la troisième place du Grand Chelem de Bakou le week-end précédent, confirme sa forme actuelle avec cinq victoires par ippon en cinq combats disputés au Kazakhstan.

Grâce à ce parcours sans faute, il se qualifie pour les Jeux olympiques de Rio.

Elkhan Mammadov s’est longtemps aligné chez les moins de 90 kilos avec à la clé plusieurs podiums aux championnats d’Europe avant de passer avec succès chez les moins de 100 kilos où il fut champion du monde en 2013 et où il reste l’une des références absolues.

A Almaty, le représentant de l’Azerbaïdjan bat le Brésilien Rafael Buzacarini au bout du suspense avec un o-soto-gari pour waza-ari à sept secondes de la fin du temps règlementaire.

Comme Axel Clerget, Elkhan Mammadov décroche son billet pour le Brésil où chaque pays ne pourra envoyer qu’un seul judoka par catégorie.

Chez les lourds, c’est toujours la même histoire, le tableau est beaucoup plus ouvert quand Teddy Riner n’est pas là.

Cette fois, celui qui en profite est le Géorgien Adam Okruashvili, vice-champion d’Europe en 2013 et en 2014.

En finale, un yuko consécutif à un ashi-waza lui suffit pour se défaire d’Ushangi Kokauri.

L’Algérien Mohammed Amine Tayeb complète le podium en compagnie de Levani Matiashvili.

Journée rêvée pour Zhehui Zhang qui se qualifie pour Rio en s’adjugeant le premier Grand Prix de sa carrière.

La Chinoise s’impose chez les moins de 78 kilos en battant en finale – avec un seul yuko et au grand dam du public – la Kazakhe Albina Amangeldiyeva.

L’Ukrainienne Victoriia Turks et la Cubaine Yalennis Castillo se partagent les médailles de bronze.

Une autre Cubaine, Idalys Ortiz, est prête à défendre son titre olympique chez les plus de 78 kilos.

La numéro 2 mondiale se défait de la championne d’Europe, la Turque Kayra Sayit, au jeu des pénalités.

Idalys Ortiz hésite encore sur sa participation au Masters de Guadalajara qui aura lieu dans deux semaines.

La surprise du jour, c’est le tournoi presque parfait réussi par le Chinois Xunzhao Cheng.

Il domine coup sur coup le Polonais Patryk Ciechomski, le Brésilien Eduardo Bettoni, le Slovène Mihael Zgank et la tête de série numéro un, Mammadali Mehdiyev.

Avant de s’incliner devant le Français Axel Clerget en finale des moins de 90 kilos.

En guise de consolation, il a maintenant son billet en poche pour les Jeux olympiques.

C’est ce précieux sésame que se disputent les Géorgiens Adam Okruashvili, vainqueur à Almaty, et Levani Matiashvili.

Ce dernier marque aussi les esprits avec un ippon spectaculaire contre la tête de série numéro 1 du tournoi, le Tunisien Faicel Jaballah, pour le gain de la médaille de bronze.

Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article