Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Au Brésil, Michel Temer en mauvaise posture

Access to the comments Discussion
Par Cyril Fourneris
Au Brésil, Michel Temer en mauvaise posture

<p>Michel Temer a rencontré ce lundi les syndicats pour discuter d’une réforme des retraites. Le président brésilien par intérim depuis la suspension de Dilma Rousseff est en mauvaise posture: pour redresser l‘économie – sa priorité – il doit lancer des réformes d’austérité… Or ce dernier est en quête de légitimité populaire.</p> <p>“Temer Dehors” ont scandé des milliers de manifestants à São Paulo dimanche. Ces brésiliens l’accusent d’avoir monté un coup d’État, et rejettent son gouvernement, composé de vingt-quatre hommes blancs, dont sept font l’objet d’enquêtes pour corruption</p> <p>“Le gouvernement de Temer est illégitime, patriarcal, machiste il ne nous représente pas. Les femmes vont descendre dans la rue tous les jours jusqu‘à sa chute. Courage Dilma!” dit une manifestante </p> <p>“En 24 heures, Temer nous a fait perdre 30 ans d’avancées”, affirme un homme dans le cortège. </p> <p>La présidence a annoncé lundi la nomination d’une économiste à la présidence de la Banque nationale de développement économique et sociale. </p> <p>La capacité de Michel Temer à faire approuver des mesures d’austérité au parlement “est loin d‘être claire”, a estimé l’agence de notation Moody’s dans un communiqué.</p>