DERNIERE MINUTE

Les impôts luxembourgeois font boire la tasse à Vodafone

Le géant britannique des télécommunications a dû régler une lourde facture différée au Trésor luxembourgeois, après la réévaluation de ses actifs dans le pays.

Vous lisez:

Les impôts luxembourgeois font boire la tasse à Vodafone

Taille du texte Aa Aa

Vodafone a vu ses comptes plonger dans le rouge sur l’exercice achevé fin mars. Le groupe britannique de télécommunications a accusé une perte nette annuelle de 4 milliards de livres sterling, soit plus de 5 milliards d’euros. Un chiffre qui tranche avec le bénéfice net de 7,4 milliards d’euros sur l’exercice précédent.

Vodafone a été pénalisé par des arriérés d’impôts au Luxembourg où certains de ses actifs ont été réévalués. Le groupe a aussi investi gros dans l’extension et l’amélioration de son réseau.

Hors effets de change, son chiffre d’affaires est reparti à la hausse en Europe ainsi qu’en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie.