Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Loi Travail : la mobilisation se poursuit en France, mais Hollande ne "cédera pas"

Access to the comments Discussion
Par Julien Pavy  avec AFP
Loi Travail : la mobilisation se poursuit en France, mais Hollande ne "cédera pas"

<p>Nouvelle journée de mobilisation ce mardi en France contre la loi Travail. De nombreuses routes étaient bloquées ce matin, notamment près de Marseille, suite à un mouvement d’action des chauffeurs routiers, qui redoutent une importante baisse de salaire, le texte prévoyant une majoration moindre des heures supplémentaires.</p> <p><em>“J’ai 25 ans d’ancienneté dans l’entreprise et aujourd’hui, si cette loi passe, je vais perdre entre 150 et 200 euros par mois, soit entre 1.000 et 1.500 euros par an”</em>, explique un routier.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Manifestations, blocages : nouvelle journée d'actions contre la loi travail <a href="https://t.co/xM6ZBw5psY">https://t.co/xM6ZBw5psY</a> <a href="https://t.co/G4GkdYOnsC">pic.twitter.com/G4GkdYOnsC</a></p>— Libération (@libe) <a href="https://twitter.com/libe/status/732501702125883396">17 mai 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Malgré la multiplication des manifestations et des appels à la grève, le président Hollande reste déterminé à faire adopter cette réforme du Code du travail.</p> <p><em>“Cette loi va passer, je ne céderai pas,</em> a insisté le président de la République au micro de la radio Europe 1, <em>parce qu’il y a eu trop de gouvernements qui ont cédé, d’où l’Etat du pays que j’ai trouvé en 2012, pour que moi-même, dans des circonstances qui ne sont pas faciles, je puisse céder dès lors qu’un compromis a été trouvé, un équilibre a été obtenu, que les syndicats réformistes sont derrière ce texte, et qu’il y a une majorité de socialistes qui sont en faveur de le voter.’‘</em></p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Sur la <a href="https://twitter.com/hashtag/Loitravail?src=hash">#Loitravail</a> : “Le gouvernement pense que c'est une bonne réforme pour créer de la clarté” <a href="https://twitter.com/hashtag/E1Hollande?src=hash">#E1Hollande</a> <a href="https://t.co/dIj5hd7tZO">https://t.co/dIj5hd7tZO</a></p>— Europe 1 (@Europe1) <a href="https://twitter.com/Europe1/status/732448515691970560">17 mai 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Routiers, mais aussi cheminots ou contrôleurs aériens lancent un appel à la grève cette semaine pour s’opposer au texte que les syndicats jugent trop favorable aux entreprises et pas assez protecteur pour les salariés.</p> <p>Le gouvernement a forcé son adoption par l’Assemblée en utilisant l’article 49.3. Le texte doit désormais passer entre les mains du Sénat.</p>