DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le e-commerce allié des femmes pakistanaises

Sci-tech

Le e-commerce allié des femmes pakistanaises

En partenariat avec

Nous voici à Karachi au Pakistan dans la Sam’s Cake Factory, une pâtisserie comme on peut le voir créée par Sumaira Waseem. Jusque là rien de bien particulier. Sauf que Sumaira s’est faite connaître uniquement sur internet : “On a lancé la Sam’s Cake Factory par le biais de Facebook il y a quatre ans. Je faisais tout moi même alors. Je faisais quatre gâteaux par semaine. Maintenant j’en fais une cinquantaine. Tout notre marketing se fait sur facebook et sur notre site web.”

Le e-commerce a apporté une véritable révolution dans le monde entier en général et dans des pays comme le Pakistan en particulier. Sheops est une plate forme de e-commerce qui s’adresse essentiellement aux femmes.

Nadia Patel Gangjee, fondatrice de Sheops : “Sheops permet aux femme de vendre en ligne et d’atteindre ainsi une cible beaucoup plus large. On a commencé avec un groupe de cinq femmes et maintenant on en compte 26 000 et ça augmente tous les jours.”

P@sha est un incubateur de sociétés tech. Il accueille et héberge des femmes pour qui les développements des technologies de la communication et du commerce ont été bénéfiques.

Jehan Ara est la présidente de P@SHA : “Certaines familles sont très conservatrices. Elles ne veulent pas que leurs filles ou que les épouses sortent. Désormais les femmes peuvent utiliser le commerce en ligne pour tout vendre.”

Et l’avenir s’annonce des plus brillants avec une marge de développement de plus en plus importante notamment dans des pays comme le Pakistan où de plus en plus de gens sont connectés.

Prochain article