DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Egyptair, les précédents incidents

monde

Egyptair, les précédents incidents

Publicité

Le vol MS804 d’Egyptair a disparu des écrans de contrôle le 19 mai au matin. D’après les premiers éléments de l’enquête, l’avion, qui reliait l’aéroport Charles-de-Gaulle (Paris) à l’aéroport international du Caire, se serait abîmé à proximité de l’île de Karpathos. 66 personnes étaient présentes à son bord.

Incident technique ou attentat ? Toutes les hypothèses restent ouvertes. Mais l’événement s’ajoute aux dernières actualités de la compagnie, réputée fiable en matière de sécurité.

29 mars 2016 : un détournement de vol vers Chypre

La disparition du vol MS804 intervient moins de deux mois après le rocambolesque détournement d’un avion d’Egyptair assurant la liaison Alexandrie – Le Caire. Le pirate de l’air, qui prétendait porter une ceinture d’explosifs, voulait voir son ex-femme à Chypre.

L’A320 s’est posé sur le tarmac de l’aéroport de Larnaca, sur à Chypre. Aucune des 81 personnes à bord n’a été blessée, mais ce détournement a posé la question de la sécurité dans les aéroports et vols internationaux.

29 juillet 2011 : un incendie dans le cockpit

En juillet 2011, un Boeing 777-200 en partance du Caire pour Jeddah, en Arabie Saoudite, a dû être évacué alors qu’il se trouvait encore à l’aéroport. Un début d’incendie s’était déclaré dans le cockpit, enfumant également la cabine. Les 291 passagers du vol, déjà présents à bord, ont été évacués par l’équipage. Cinq d’entre eux ont été légèrement blessés après avoir emprunté les glissières de secours. Deux pompiers dépêchés sur place pour éteindre l’incendie ont eux aussi dû être transportés à l’hôpital : ils avaient inhalé de la fumée. L’incendie a laissé un trou béant dans le cockpit, rendant l’avion inutilisable.

7 mai 2002 : crash mortel à Tunis

C’était le dernier crash mortel d’Egyptair avant la disparition du vol MS804. Ce jour-là, l’avion qui relie Le Caire à Tunis peine à atterrir en raison des conditions météorologiques : les vents sont puissants, la visibilité réduite à 5 000 mètres. Malgré un signal de détresse envoyé par l’équipage, il ne parvient pas à atterrir en toute sécurité. 14 des 62 passagers trouveront la mort lors de l’atterrissage.

31 octobre 1999 : le suicide du copilote du vol 990 emporte avec lui 217 personnes

En 1999, un Boeing 737 devant relier Los Angeles au Caire s’abîmait au large des côtes américaines. Il y avait à son bord 217 passagers et membres de l’équipage. Il n’y aura pas de survivants. Bien que l’enquête américaine ait montré que le copilote avait pris les commandes, répétant “Je m’en remets à Dieu” sans répondre au pilote de retour dans le cockpit, les autorités égyptiennes ont toujours nié la thèse du suicide.
Prochain article