DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Kiev commémore les 72 ans de la déportation des Tatars de Crimée

monde

Kiev commémore les 72 ans de la déportation des Tatars de Crimée

Publicité

L’Ukraine commémorait ce mercredi les 72 ans de la déportation massive des Tatars de Crimée par Staline. Un concert a été donné dans l’opéra de Kiev, en mémoire de cette sombre page de l’Histoire.

Pour les Tatars, un autre chapitre douloureux s’est ouvert en mars 2014 avec l’annexion de la péninsule par la Russie. Le président ukrainien Petro Porochenko l’a répété : il n’abandonnera pas la Crimée :

“L’Ukraine et le monde ne peuvent pas permettre que la tragédie des Tatars de Crimée se répète. La Crimée était et fera partie de l’Ukraine. Et un pays criminel sera contraint de rendre ce qu’il a volé.”

Les Tatars affirment aujourd’hui subir des pressions en Crimée de la part des autorités russes. La victoire samedi d’une des leurs, Jamala, au concours de l’Eurovision, a mis du baume au cœur.

“Jamala a délivré un message au monde et à l’Europe. Sa victoire à l’Eurovision montre que l’Europe nous soutient, dit cette membre de la communauté.

En mai 1944, 200.000 Tatars de Crimée furent déportés par Staline qui les accusait de collaboration avec les nazis. Près de la moitié d’entre eux périrent.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article