DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Jeff Koons en rétrospective à Londres

le mag

Jeff Koons en rétrospective à Londres

En partenariat avec

Des baudruches brillantes et gigantesques, une des marques de fabrique de Jeff Koons, normal nous sommes à la rétrospective qui est consacrée à l’artiste
par la Newport Street Gallery. Une galerie ouverte à Londres par Damien Hirst. L’expo comprend une trentaine d’oeuvres.

Hugh Allen, commissaire senior de la galerie : “Il est très attiré par l’idée que cela se rattache à l’humain. Nous inspirons, ce qu’il considère comme une métaphore de la vie, et nous expirons, ce qui est la métaphore de la mort. Et c’est de là que vient tout ce travail.”

L’amas de pâte à modeler est inspiré d’un amas réalisé le fils de Jeff Koons…

Estelle Lovatt, critique d’art : “Les sculptures d’enfance essayent de nous faire revenir aux premières formes de communication quand nous sculptions avec de la pâte à modeler. C’est merveilleux, ce toucher, cette sensation et ces jeux désordonnés, cela essaye de nous débarrasser de nos inhibitions. Cela dit aussi “écoutez : tout est art”.

Hugh Allen : “L’art est une obsession de la vie, comme Francis Bacon avait l’habitude de le dire, et c’est la vie moderne. C’est la période qui veut ça. Parfois les gens trouvent cela difficile à digérer en fonction de ce qu’ils pensent que l’art devrait être. Si on pense à Picasso et au scandale des “Demoiselles d’Avignon”
ce n’est pas étonnant que l’art soit choquant.”

“Jeff Koons: Now” à la Newsport Street Gallery, jusqu’au 16 octobre.

Prochain article