DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Afghanistan confirme la mort du mollah Mansour

monde

L'Afghanistan confirme la mort du mollah Mansour

Publicité

Les services de renseignement afghans ont confirmé ce dimanche la mort d’Akhtar Mansour, le chef des talibans afghans. Le mollah Mansour qui avait succédé au mollah Omar l‘été dernier, a été tué dans une frappe de drone américain ce samedi.

L’homme se trouvait au Pakistan, dans une zone reculée, “au sud-ouest de la ville d’Ahmad Wal, dans la province du Baloutchistan, près de la frontière avec l’Afghanistan.

Dans les rues de Kaboul, la nouvelle est commentée.
Ainsi Mohammad Hussein qui se réjouit de l‘élimination du chef des Talibans. “Ces gens-là, dit-il, recrutent des jeunes, que ce soient des adolescents ou même des enfants. Ils les forment et les font entrer en Afghanistan. Ils les attirent en leur proposant un peu de nourriture.

Réaction américaine

Depuis ce samedi, Washington parlait de “probabilité“ que le mollah Mansour ait été tué lors du raid.
Ce dimanche, le chef de la diplomatie américaine, John Kerry, en visite en Birmanie, s’est exprimé sur le sujet.

Cette opération constitue un message clair que nous envoyons à tous : nous continuons à être aux côtés de nos partenaires afghans dans leurs efforts visant à construire un Etat uni, stable et prospère. Mansour représentait une menace et une entrave dans la lutte contre la violence.John Kerry, Secrétaire d’Etat américain

Les Etats-Unis espèrent qu’un accord de paix finira par être trouvé entre le gouvernement afghan et les talibans.
Plusieurs réunions ont été organisées ces derniers mois, mais elles n’ont pas permis de faire avancer ce processus.
Plusieurs groupes talibans refusent de venir s’asseoir à la table des négociations.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article