DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Alice passe de l'autre côté du miroir

cinema

Alice passe de l'autre côté du miroir

En partenariat avec

Et voilà qu’Alice replonge au pays des merveilles pour aider ses amis à combattre le Maître du Temps.

Six ans après “Alice au pays des merveilles” et son milliard de dollars au box office. Tim Burton reprend du service lewiscarrolien en adaptant les suites des aventures de la célèbre gamine avec “Alice de l’autre côté du miroir”. Sauf que cette fois il se contente de la production et non de la réalisation qui a été confiée à James Bobin.

Tim Burton : « Une autre personne est une autre personne. Mon but ici c‘était de l’aider s’il avait besoin de conseils, s’il voulait avoir mon avis. J’ai fait en sorte de rendre plus facile ce qu’il devait faire. Comme je suis passé par là moi même je sais combien il est important de pouvoir, avec toutes les influences auxquelles vous êtes soumis, avoir suffisamment d’espace pour faire ce que l’on doit faire. J’ai donc essayé d‘être très prudent avec ça et de l’aider quand je le pouvais, de donner un avis tout en le protégeant et en le laissant faire sa réalisation. »

James Bobin donc à la réalisation qui a déjà à son actif plutôt axé comédie la création de la déjantée série “Flight of the Conchords” et la réalisation des Muppets.

James Bobin : « Pour moi Lewis Carroll était un homme qui appréciait les blagues et les jeux de mots et la langue elle même. D’une certaine façon je pense qu’il est le premier surréaliste. Il y a aussi beaucoup de satire dans son travail et c’est en plus une comédie. Si vous regarder des gens comme les Monty Python en Angleterre il y a un lien direct avec Lewis Carroll. Avec mon expérience d’humoriste je voulais essayer d’apporter cet élément de Lewis Carroll dans le film. »

Mia Wasikowska revient dans le rôle d’Alice : « Les deux sont absolument merveilleux tout en étant assez différents. Tim travaille de façon très visuelle, James préfère plus parler des choses. Mais James a apporté un merveilleux sens de l’humour dans le film et je pense que les gamins vont adorer tout comme les adultes. Les acteurs étaient ici plus impliqués émotionnellement, plus connectés. »

Le casting reste lui aussi dans l’univers de Tim Burton avec Johnny Depp, Helena Bonham Carter, Anne Hathaway, Sacha Baron Cohen, Andrew Scott et Rhys Ifans.

Le film est actuellement en sortie mondiale.

Prochain article