DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Une coalition arabo-kurde lance la bataille de Raqa

monde

Une coalition arabo-kurde lance la bataille de Raqa

Publicité

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Les Forces démocratiques syriennes (FDS) ont annoncé le début d’une opération militaire visant libérer le nord de la province de Raqa, dont la capitale homonyme est le fief de l‘État Islamique en Syrie.

Cette faction créée en octobre dernier composée en majorité de kurdes et de rebelles syriens proches de l’ASL est appuyée par l’aviation de la coalition internationale menée par Washington, qui bombarde depuis ce matin les zones au nord de la ville.

La ville de Raqa a également été visée par des “frappes intenses” ce mardi affirme l’Observatoire Syrien des droits de l’homme (OSDH), qui évoque la mort d’au moins 22 djihadistes.

Raqa, à 170 km d’Alep au Nord de la Syrie, est tombée aux mains du Front Al Nosra en mars 2013, puis trois mois plus tard, de l‘État Islamique. La ville a déjà été bombardée par l’aviation syrienne l’an dernier, et le 15 novembre par l’aviation française en représailles aux attentats de Paris survenus deux jours plus tôt.

La libération de Raqa et de Mossoul, en Irak, sont les deux principaux objectifs de la coalition internationale contre Daesh.

En réponse, la Russie a affirmé par l’intermédiaire de son ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, être prête à se coordonner avec la coalition arabo-kurde et les États-Unis. Vendredi, le Pentagone avait écarté la possibilité de mener des frappes communes avec la Russie en Syrie

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article