Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Collections : la crise des saisons

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Collections : la crise des saisons

<p>C’est sous le soleil que le numéro deux mondial du prêt-à porter, H&M a inauguré sa nouvelle boutique à Budapest. Anecdotique ? Moins qu’il n’y paraît, comme nous l’explique notre correspondante en Hongrie, Beatrix Asboth : “<em>Depuis quelques années, les géants du prêt-à-porter mentionnent de plus en plus souvent l’impact négatif d’une météo extrême sur leurs ventes. En 2014, une étude britannique a démontré que la météo affecte la méthode d’achat et l’humeur des consommateurs ainsi que les produits qu’ils choisissent.</em>“</p> <h3>Casser les prix</h3> <p>Le géant suédois le sait bien, lui dont les <a href="http://fr.euronews.com/2016/05/16/hm-la-meteo-a-refroidi-les-ventes/">ventes en avril</a> ont souffert d’un printemps particulièrement froid. Les tenues dites de printemps n’ont donc pas trouvé preneur.</p> <p>Mais comment s’adapter à une météo capricieuse ? Réponse du directeur régional d’H&M, Ralf Wein : “<em>A court terme, la seule réaction possible à ces effets météo négatifs est de baisser les prix. Sur le long terme, peut-être nous faut-il développer plus de collections de mi-saison, pour réduire notre dépendance à la météo,</em>“</p> <h3>Pas de mode sans saison !</h3> <p>Une mode sans saison ? Une vraie révolution, selon le président de l’Association hongroise du commerce, György Vámos . “<em>La saisonnalité, les quatre saisons, est un des facteurs les plus importants dans le commerce de la mode, à côté du pouvoir d’achat. La mode change en fonction des saisons, tandis que les commerçants essaient de suivre les dernières tendances,</em>“ rappelle-t-il.</p> <p>En clair : la météo risque de faire encore longtemps la pluie et le beau temps dans l’habillement.</p>