Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Hiroshima : réactions des Japonais à la visite d'Obama

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Hiroshima : réactions des Japonais à la visite d'Obama

<p>Des dizaines de milliers de Japonais ont suivi en direct le déplacement de Barak Obama vendredi à <a href="http://fr.euronews.com/2016/05/27/a-hiroshima-obama-prone-un-monde-sans-armes-nucleaires/">Hiroshima</a>- une première pour un président américain depuis le largage d’une bombe nuclaire sur Hiroshima en 1945.<br /> Mais 71 ans plus tard, les Japonais restent divisés sur cette visite historique. </p> <p>blockquote class=“twitter-tweet” data-lang=“fr”><p lang="fr" dir="ltr">Barack Obama à Hiroshima : « Il y a 71 ans, la mort est tombée du ciel » <a href="https://t.co/BCLrneZVRE">https://t.co/BCLrneZVRE</a> via <a href="https://twitter.com/lemondefr"><code>lemondefr</a></p>&mdash; BMEYERFELD (</code>bmeyerfeld) <a href="https://twitter.com/bmeyerfeld/status/736198550284034048">27 mai 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></p> <p>“Je suis très heureuse qu’il soit venu ici, explique Motoko Onoe, de 76 ans, victime de la bombe atomique. “Obama a envoyé un message de paix pour le passé et pour l’avenir. Et il met ses mots en pratique. Et je l’en remercie chaleureusement.”</p> <p>Quelques centaines de militants anti-nucléaires n‘étaient pas du même avis. Beaucoup réclament des excuses officielles de la part des Etats-Unis. Excuses que le président américain n’a pas formulées.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">70 ans après Hiroshima, le Japon aussi doit encore des excuses <a href="https://t.co/XZ5tnXSqvR">https://t.co/XZ5tnXSqvR</a></p>— Jean-Marie Pottier (@jmpottier) <a href="https://twitter.com/jmpottier/status/736228635024199680">27 mai 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>“Je suis totalement contre la viste d’Obama”, témoigne une militante. Elle est convaincue qu’Obama contribue…à la course au nucléaire. </p> <p>La prolifération des armes nucléaires en Asie reste un vrai sujet de préoccupation au Japon, surtout face à la <a href="http://fr.euronews.com/2015/03/13/nouveaux-tirs-de-missiles-par-la-coree-du-nord/">Corée</a> du Nord. A seulement 780 kilomètres… d’Hiroshima. </p> <p><em>Avec <span class="caps">AFP</span> et Reuters</em></p>