DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le "Brexit", un "nouveau risque grave pour la croissance" (G7)

monde

Le "Brexit", un "nouveau risque grave pour la croissance" (G7)

Publicité

Un sommet du G7 est toujours l’occasion de faire un tour d’horizon des grands sujets internationaux du moment. La réunion au Japon n’a pas dérogé à la règle.
Les dirigeants des grands pays ont ainsi évoqué la question des réfugiés, appelant “à une “réponse mondiale”. Ils ont parlé de la lutte contre le terrorisme, des tensions en mer de Chine méridionale ou encore du nucléaire.

Un des principaux points du communiqué final, c’est la réaffirmation de l’attachement à la croissance mondiale qu’ils considèrent comme une “priorité urgente”.
A cet égard, les dirigeants du G7 se sont prononcés contre une éventuelle sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne (“Brexit”).
“Une sortie du Royaume-Uni de l’UE renverserait la tendance à une expansion du commerce mondial et de l’investissement, ainsi que des emplois qu’ils créent, et elle serait un nouveau risque grave pour la croissance”, ont-ils expliqué.
Les Britanniques sont appelés à s’exprimer sur le sujet lors d’un référendum le 23 juin.

Le G7 vient donc s’ajouter à la liste des organisations internationales qui souhaitent le maintien de la Grande-Bretagne au sein de l’Union européenne. Se dessine ainsi clairement l’orientation voulue par les décideurs concernant le référendum du mois de juin. Ce qui est moins clair, en tout cas publiquement, c’est l‘éventuel plan B, si d’aventure, les électeurs britanniques décidaient de tourner le dos à l’Union européenne.
James Franey, envoyé spécial d’euronews au sommet du G7

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article