Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Réfugiés : le naufrage de mercredi aurait fait une centaine de morts (témoignages)

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec agences
Réfugiés : le naufrage de mercredi aurait fait une centaine de morts (témoignages)

<p>Le bilan du naufrage de l’embarcation ce mercredi a été revu à la hausse. Plusieurs rescapés ont indiqué qu’un centaine de personnes n’ont pu être secourues, étant restées bloquées dans la coque du bateau.<br /> Dans un premier temps, les autorités parlaient de 5 victimes. </p> <p>Le bateau était parti de Libye, avec à son bord plus de 600 personnes, en majorité des Marocains. </p> <p>L’embarcation a coulé en quelques minutes, sous les yeux des garde-côtes italiens arrivés rapidement sur place.</p> <iframe width="420" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/7ggx-wtIwoE" frameborder="0" allowfullscreen></iframe> <p>“<em>J’ai crié vers eux, j’ai utilisé tous les moyens de communication possibles pour leur parler. Je leur ai dit ‘rester assis, on va venir vous secourir’. Mais cela n’a pas suffit. Les gens ont continué à bouger, à sauter dans l’eau. A mesure qu’on se rapprochait, les gens plongeaient et nageaient vers nous, et on les devait les récupérer.</em>“ <br /> <strong>Francesco Iavazzo, capitaine du navire militaire italien ayant participé aux secours</strong></p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="en" dir="ltr">Survivors of yesterday's shipwreck report that there were around 650 <a href="https://twitter.com/hashtag/migrants?src=hash">#migrants</a> on board. If confirmed ), missing may be approx.100</p>— Flavio Di Giacomo (@fladig) <a href="https://twitter.com/fladig/status/735933152359813120">26 mai 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <h3>Nouveau naufrage ce jeudi</h3> <p>Ce jeudi, un autre naufrage a eu lieu au large des côtes libyennes. Bilan : plus de 20 morts.<br /> Le nombre de tentatives de traversée de la mer Méditerranée au départ de la Libye a augmenté ces derniers jours, à la faveur de conditions météo meilleures.<br /> Les autorités italiennes disent avoir effectué en une journée 22 opérations de secours.<br /> Lors d’une de ces opérations, les garde-côtes ont pu sauver un enfant de 5 ans. Il a été conduit à l’hôpital en état d’hypothermie.</p>