DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Manuel Valls prêt à continuer les déblocages s'il le faut

monde

Manuel Valls prêt à continuer les déblocages s'il le faut

Publicité

L’approvisionnement des stations services françaises s’est globalement amélioré, mais les files d’attente persistent et de nombreuses stations restent fermées, notamment en Auvergne, en Rhône-Alpes et en Corse.

Le Premier ministre Manuel Valls a déclaré aux professionnels du secteur que le gouvernement continuerait à évacuer les dépôts s’il le fallait.

De son côté, le secrétaire d’Etat au Transport, Alain Vidalies, explique que la crise n’est pas terminée.

“ C’est une situation qui s’améliore, dans certaines régions nous sommes presque revenus à la normale, dans d’autres régions nous restons très attentifs, mais on ne peut pas parler d’une crise qui est terminé”.

Les opposants à la loi travail appellent pour leur part à rester mobilisés en vue de la prochaine journée d’action nationale du 14 juin à l’appel de l’intersyndical dont Force Ouvrière fait partie.

“Je n’ai jamais fermé la porte du dialogue, mais pour dialoguer, il faut être deux” dit ainsi le secrétaire générale de FO Jean-Claude Mailly. “Quand en face vous avez un mur et bien le mur il n’y a qu’une solution c’est de retirer les briques”.

En attendant, la grève a été reconduite jusqu‘à lundi dans les terminaux pétroliers du Havre. Ce sont ont qui alimentent les aéroports parisiens et le gouvernement y a imposé un service minimum.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article