DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Tsipras : la Grèce peut devenir "un pont d'amitié et de coopération" entre Bruxelles et Moscou

monde

Tsipras : la Grèce peut devenir "un pont d'amitié et de coopération" entre Bruxelles et Moscou

Publicité

Vladimir Poutine a terminé son voyage de deux jours en Grèce par une visite privée sur le mont Athos pour célébrer le millième anniversaire de la présence russe dans la région.

Le président russe a souligné le “rôle particulièrement important” des monastères du Mont Athos pour les fidèles orthodoxes en Russie.

La visite de Vladimir Poutine en Grèce intervient alors que l’Union européenne doit se prononcer en juin sur la prolongation ou non des sanctions économiques contre la Russie.

Sur ce dossier, le Premier ministre Grec Alexis Tsipras propose l’aide de son pays pour apaiser les relations entre Moscou et Bruxelles.

“Tout le monde reconnaît qu’il n’y a pas de futur pour une Europe en rivalité avec la Russie” a-t-il expliqué. “Ici l’utilité de la Grèce est que notre pays peut devenir ici un pont d’amitié et de coopération.”

Même si la Grèce entretient d’excellentes relations avec la Russie, Alexis Tsipras n’a pas l’intention d’aller à l’encontre du vote général de l’Union Européenne sur la poursuite éventuelle des sanctions économiques contre Moscou.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article