DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Hoba Hoba à Gnaoua

le mag

Hoba Hoba à Gnaoua

En partenariat avec

Le festival de musique Gnaoua accueille aussi d’autres
types de musiques comme celles produites par le groupe “Hoba Hoba Spirit” à base de rock de reggae et de gnaoua. Tout cela donne un propre style dénommé “Hayha”

Réda Allali : “On ne va pas se priver d’une arme aussi puissante, c’est comme si tu es en train de te bagarrer avec quelqu’un et tu as un canon et ce canon c’est le rythme marocain, si tu tires tu vas tout éclater. Ca te bouge tout le monde. Nous même, pourquoi on joue ça ? Parce que on veut danser sur notre musique. C’est ça la base de notre concept. Et donc ce n’est pas une fidélité style : Ah on est des marrocains il faut qu’on joue ça, non, on le fait parce qu’on aime ca, parce qu’ on a vraiment ça en nous.”

Mehdi Nassouli est un des jeune talents marocains. Hoba Hoba Spirit est un des groupes qui l’ont influencé.

Mehdi Nassouli : “chez nous en Maroc c’est un groupe qui a vraiment le coeur du quartier. De coup, Hoba Hoba chante pour les pauvres de toutes les catégories et du coup avec une manière accessible et tout le monde adore Hoba Hoba et on a grandi avec ces chansons. Je ne dis pas ca parce qu’il est vieux, voila, on a grandi avec des chansons de Hoba Hoba.”

Le groupe s’adresse à une jeunesse marocaine qui veut prendre un certaine distance d’avec une rigueur ancestrale. Ses titres dénoncent avec humour les dysfonctionnements de la société.
Sa présence à la 19e édition du festival Gnaoua était très attendue.

Prochain article