DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Irak : les forces d'élites s'apprêtent à entrer dans Fallouja

monde

Irak : les forces d'élites s'apprêtent à entrer dans Fallouja

Publicité

L‘étau se resserre autour de Fallouja.
Les forces d‘élite irakiennes s’apprêtent à entrer dans cette ville située à l’ouest de Bagdad, une semaine après l’offensive lancée contre le groupe Etat islamique (EI) et appuyée par des frappes de la coalition internationale.

L’ONU estime qu’environ 50.000 civils vivent encore dans cette ville dans des conditions dramatiques, la nourriture étant “rare” et les “médicaments épuisés”.

Depuis le début de l’offensive, des centaines d’entre eux ont fui le secteur de Fallouja et sont hébergés dans des camps de déplacés.

Parmi eux, Alahin témoigne :

“Il y a deux ans et demi, les familles ont commencé à souffrir quand Daech a fermé les routes pour sortir de la ville. Il y a eu des difficultés psychologiques, et aussi des suicides. Certains se sont immolés, d’autres ont noyé leurs enfants.”

Fallouja, à 50 kilomètres à l’ouest de Bagdad, est la première ville tombée aux mains de l’EI en janvier 2014.
A Mossoul, deuxième ville du pays et principal bastion jihadiste en Irak, l’Etat islamique a également fait face à un assaut des forces kurdes irakiennes soutenues par l’aviation de la coalition internationale.
Une offensive a été lancée ce dimanche avant l’aube à une trentaine de kilomètres à l’est de Mossoul.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article