DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le programme Media fête ses 25 ans !

cinema

Le programme Media fête ses 25 ans !

En partenariat avec

Depuis son lancement en 1991, le programme Media de l’Union européenne a investi 2,4 milliards d’euros dans la créativité et la diversité culturelle. Cette année le festival de Cannes a été l’occasion de célébrer le 25e anniversaire du programme. Rencontre au village international de Cannes avec Günther H. Oettinger Commissaire européen à l‘Économie et à la Société numériques : “Nous sommes en train de vérifier comment on peut mettre en place une valeur ajoutée sur le plan européen, elle serait cofinancée et animée par notre Commission européenne. Et en parallèle nous avons 100 millions d’euros par an qui sont dépensés pour des films européens, pour la production, pour la distribution, pour nos cinémas et de nouveaux projets innovants.”

Des milliers de films ont ainsi pu voir le jour en Europe avant d‘être internationalement distribués. Le commissaire européen a présenté à Cannes les actions du programme média et la façon dont l’Union peut soutenir un secteur qui emploie plus d’un millions de personnes.

Günther H. Oettinger : “L’Europe est plus qu’un simple marché. L’Europe est un réseau et une famille qui a un but commun. Et les films sont un instrument et un secteur importants pour atteindre ce but. Et la culture dans son ensemble, la musique, le cinéma, joue un rôle important et nous pouvons être fiers d’avoir cette diversité culturelle et cet organisme européen.”

“Dix des 21 films“https://ec.europa.eu/digital-single-market/en/news/23-films-supported-creative-europe-media-screened-cannes qui étaient en compétition officielle cette année ont reçu un soutien de l’Union européenne dont “Moi, Daniel Blake” de Ken Loach qui a reçu la Palme d’Or mais aussi les films d’Almodovar, de Mungiu, des frères d’Ardennes.

Günther H. Oettinger : “Je pense que l’on peut tous en être fier. Nos contribuables européens, nos réalisateurs, ils sont au centre de nos travaux, de nos décisions et de l’activité de mes services parce que c’est une preuve claire que le programme Media soutient des films avec un haut niveau de qualité et avec une dimension européenne.”

L’aide du programme Media porte aussi sur la distribution. Car si la richesse de l’Europe est sa diversité, ses différentes langues compliquent l’exportation des films…

Günther H. Oettinger : “En Europe, nous avons 500 millions de citoyens, donc plus qu’aux Etats-Unis, beaucoup plus mais nous avons 24/25 langues différentes donc les sous titres signifient que l’on peut exporter du contenu de la France vers la Pologne, de la Pologne vers l’Allemagne, de l’Italie vers l’Estonie… donc les sous titres sont la clé pour comprendre le contenu et donc pour aimer les films venus d’autres pays.”

Une série de vidéos est venue célébrer le 25e anniversaire du programme Media sous le slogan : nous aimons tous les histoires.

Prochain article