DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Loi travail : grèves à venir dans les transports

monde

Loi travail : grèves à venir dans les transports

Publicité

La fronde contre la loi travail menée par la CGT et Force ouvrière entrait ce lundi dans son quatrième mois.

Dans le secteur pétrolier, si les camions s’activent pour ravitailler les stations services et qu’il y a eu un léger mieux ce week-end, le blocage se poursuit. Six des huit raffineries du pays étaient toujours à l’arrêt ou tournaient au ralenti ce lundi.
Ce ralentissement pénalise la production de matériaux de construction, a alerté l’Unicem, l’organisation professionnelle du secteur.

La semaine devrait se poursuivre sous le signe de la contestation.

“Le mouvement continuera tant que le gouvernement refusera de nous recevoir, de retirer son projet de loi et de présenter un projet viable pour nos entreprises françaises et pour le monde des salariés”, a déclaré Sebastien Varagnol, délégué CGT de la raffinerie d’Inéos.

Après d’intenses discussions avec le gouvernement ce week-end sur la question de la réorganisation du temps de travail, trois syndicats (CGT, Unsa, SUD) ont maintenu leur préavis de grève illimitée à la SNCF. Elle débutera ce mardi soir. Environ un train sur trois devrait circuler.
Même appel à la grève illimitée dès jeudi à la RATP, à l’appel de la CGT.

Le trafic aérien sera aussi perturbé en fin de semaine, même si le conflit n’est pas directement à la loi travail. Le principe d’une grève “longue” a été voté à Air France contre la baisse des rémunérations des pilotes… A douze jours du coup d’envoi de l’euro de football.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article