DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Procès Habré : "Il faut que ça serve de leçon pour tous les autres dictateurs"

monde

Procès Habré : "Il faut que ça serve de leçon pour tous les autres dictateurs"

Publicité

“Nous avons remporté la victoire aujourd’hui” : pour les associations de victimes, c’est la joie et le soulagement.
Au palais de justice de Dakar, c’est l’heure des embrassades et des félicitations, la satisfaction se lit sur les visages.

“Hissène Habré lui-même ne s’imaginait pas qu’un jour il serait devant un tribunal” explique Clément Abaïfouta, président de l’Association des victimes des crimes du régime de Hissène Habré (AVCRHH); nous nous sommes battus et nous sommes arrivés au summum de notre sacrifice.”

“Moi c’est la condamnation d’Hissène Habré qui m’intéresse” souligne Fatime Thiangdoum, une victime, “ce n’est pas l’indemnisation, cela viendra après.”

Les partisans de l’ancien président, indignés parlent de “crime contre l’Afrique”. Hissène Habré accuse lui la Françafrique. Son avocat Ibrahim Diawara, s’attendait à un autre verdict : “Nous sommes très déçus, parce qu’avec tout ce qui a été fait, le déroulement du procès, la manière dont nous avons rapporté la preuve de l’innocence du président Habré en face d’une accusation défaillante,nous nous attendions à un verdict d’acquittement.”

Pour Assane Dioua Ndiaye, avocat de victimes, “C’est un exemple très fort qui est lancé aujourd’hui à tous les tenants du pouvoir en Afrique où à tous ceux qui aspirent à un pouvoir, aujourd’hui on ne peut plus commettre de violations massives de droits humains en toute impunité et dormir tranquille.”

avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article